Les Chams sont une ethnie matrilinéaire

Mise à jour: 22/3/2019 | 2:11:35 PM

Les Chams sont une ethnie matrilinéaire. Musulman et brahmanique, ils sont les descendants des Champas. Royaume avec lequel les Viets furent en guerre de nombreux siècles.

Les Cham du Vietnam

Qu’est ce ils font dans la vie, les Cham?

Les Cham cultivent le riz humide et plantent des arbres fruitiers. L’agriculture et le jardinage forment les principaux revenus des Cham du Centre Vietnam.

Les Cham vivent dans les villages le long de la côte de la province Ninh Thuan et Binh Thuan. Chaque village compte quelques centaines d’habitants, ou, plus rarement, quelques milliers.

Les Chams sont une ethnie matrilinéaire. Musulman et brahmanique, ils sont les descendants des Champas. Royaume avec lequel les Viets furent en guerre de nombreux siècles.

Comment sont habillés les Cham du Vietnam ?

Les Cham s’habillent à la mode traditionnelle des Viet de la plaine, à l’exception de la tunique des femmes qui s’enfile en passant par-dessus la fête. Les femmes Cham Hroi portent un pagne avec un carré d’étoffe cousu derrière et se couvrent d’une coiffe noire qui ressemble au voile de deuil des femmes Viet. Les hommes âgés au Ninh Thuan et Binh Thuan portent des cheveux longs enroulés dans un turban et se drapent dans une couverture semblable au pagne des femmes.

Comment est –t- elle  la maison des cham?

Les maisons sont disposées en rangées très ordonnées, entourées d’un jardin fermé par un mur ou une palissade ; les portes sont orientées vers le Sud, vers l’Ouest ou entre ces deux directions. La maison est construite selon le modèle des Viet, avec des murs en briques ou en chaux de coquillage. Elle est couverte de tuiles, de tôles ou de chaume. Très rares sont des maisons à étage. Dans certaines localités, on rencontre des maisons sur pilotis mais le plancher n’est qu’à une trentaine de centimètres du sol.

 Sang Lam, la maison des chefs de famille. Constructions de prestige pour les aristocrates et les prêtres. La maison est construite de bois précieux et décoré de nombreux motifs sculptées. Elle a un double toit : Celui intérieur est en torchis de paille et de boue procure une bonne isolation et réduit les risque d’incendie. Le couloir sert de lieux de tissage. La grande pièce est la pièce commune et le lieu de réception. Un entrepôt et une chambre à coucher complète la maison.

Sang Mayau, une maison est dédiée au couple de la soeur ainée, lorsque la soeur cadette fonde sa famille et occupe la maison coutumière.

Une autre maison enfin est dédié aux dignitaires ou aux personnes de plus de 50 ans. Orienté à l’est en direction du soleil levant et des divinités.

Le Sanctuaire de My Son en centre Vietnam est l’un des héritages de cette civilisation.